Édition,
investigation
et débat d'idées

Un nouvel ouvrage sur la ville ocre

Marrakech : lieux évanescents, l’ouvrage collectif coordonné par Yassin Adnan, vient de sortir en version française aux éditions Marsam (Rabat, 2018).

Selon l’éditeur, « le but de cet ouvrage est de recréer les lieux perdus de la ville ocre, qui pourraient rapidement s’effacer de la mémoire. »

Dans son préambule, Yassin Adnan précise que « l’écriture est une arme efficace contre l’effacement. Raison pour laquelle nous devons, nous aussi, écrire. Nous devons sauver ce que nous pouvons de Marrakech qu’on connaît, de Marrakech qu’on aime. Car voici de nouvelles pages du livre de la ville qui subissent l’effacement devant nos yeux sans que nous ne puissions rien faire. »

On trouve parmi les contributeurs des auteurs originaires de la ville ocre ou qui y vivent encore : les frères Binebine, Aziz et Mahi, Mohammed Chouika, Mohamed Nedali, My Seddik Rabbaj, Yassin Adnan et bien d’autres.

Younes Baâmrani